Chose language:    

Beach Protection

TECHNOLOGIE "DOUCE"
POUR LA PROTECTION DU LITORAL

PHAM Xuan Mai, GATEC
HELBRINGER Charles, ABC PLAGE, FRANCE

Resumé

Sur littoraldu Danang et des provincescôtières du centre du Vietnam on constate une forte  potentialité. Depuis peu de temps, quelques zones côtières sont sérieusement endommagées suite aux changement du climat. C’est pour cela que les recherches de solutions de technologie adaptées  pour restructurer et protéger le littoral deviennent  impérieuses pour un développement durable du Centre du Vietnam.
Cet article presente une technologie "douce" pour la protection du litoral. Cette technique est moins chere, et peut s'appliquer facilement dans toute conditions géographiques. L'établissement d'une banque de données SIG et un modèle numérique pour calculer l'écoulement et le transport des sédiments est très nécessaire pour l'application de cette technologie au Vietnam.   

 

 

1. Introduction
Depuis peu de temps, les fluctuations complexes du climat mondial ont perturbé particulièrement dans les zones tropicales l’environnement en général et celle du littoral en particulier. Le phénomène El Nino lors des dernières années du 20eme siècle en est le meilleur exemple: grandes inondations et  sécheresses  allongées, avec des conséquences importantes pour l’environnement. La plupart des pays côtiers subissent plus ou moins ces conséquences. Avec l’élévation de niveau de mer, la risque d'érosions des littoraux va augmenter, entraînant la disparition des bords, des plages, des stabilisations de la configuration du sol et influençant fortement  l’écologie et la vie côtière.
Pour les pays en voie de développement, en dehors de l’agitation de circonstance, l’environnement littoral est secondaire face aux priorités des activités et actions sociales. Le développement impétueux du tourisme de masse avec la construction des infrastructures sans une bonne planification, l’augmentation des élevages de produits aquatiques, maritimes et le prélèvement de sable pour les constructions… entraînent une dégradation de l’environnement littoral. Ces développements non-basés sur les critères durables, provoquent au contraire une récession du système économique littorale et il faudra réinvestir lourdement pour le rétablir.

 

Pour cette raison, les pays développes ont classé le littoral «en domaine sensible», avec une protection stricte de l’environnement. L’exploitation du littoral est toujours soumis aux rétablissement et à la protection de la nature. Aux Etats  Unis, cette objectif a été abordé très tôt. Depuis plus 30 ans, on a propose des projets CRPC (Coastal Restoration, Protection and Creation) afin de rechercher et apporter des solutions techniques en vue de la protection des littoraux les plus importants. Actuellement, milliers de zones littorales américaines ont été protégées par les projets CRPC. 

L’expérience des pays développés montre que le développement durable des littoraux est réalisé selon les directives : RESTRUCTUATION des récessions de l’environnement, du relief en passé;  PROTECTION en vue de la défense des agents qui provoquent de la détérioration du littoral et la déformation du relief et de la disparition entière du littoral; CREATION de nouvelles plages naturelle en se basant sur les connaissances de la cinétique côtière.
Les prévisions scientifiques montrent que le niveau de la mer va s’élever rapidement au cours de ce siècle suite au réchauffement du globe terrestre qui est provoque par l’effet de serre. D'apres la prevention, dans les années 2050, le niveau de mer montera d’environ 60cm et jusqu’a la décennie 2080, ce niveaux sera supérieur de 108cm par rapport à celui du 20em siècle. Cette élévation du niveau de mer augmentera inévitablement l’intensité de l’érosion du littoral dans le futur.
Une recherche sur les solutions efficaces pour enrayer l’érosion, protéger le littoral est donc non seulement importante sur le plan socio-économique mais aussi très impérieuse sur le plan environnemental. 


2. La nécessité de la protection du litoral du Vietnam
Vietnam a un long littoral du Nord au Sud. Au long de ce littoral, chaque région a toujours des zones susceptibles de recevoir des infrastructures touristiques. Le Vietnam situé en région tropicale a une situation privilégiée et dispose d’endroits paradisiaques pour l’économie touristique. Dans un futur proche, en complément des ressources naturelles des produits de la mer, les magnifiques plages de notre pays vont certainement avoir une attraction très forte auprès des touristes du  monde entier, et contribuer pour une partie importante des revenus de l’industrie «sans fumée». Afin de faire progresser ce développement dans une économie identique au niveau régional ou mondial,  et comme les autres industries, le tourisme Vietnamien est confronté a une concurrence terrible.  Pour atteindre et se projeter sur ce marché, le pays doit mettre en place  de bons plans pour un tourisme de qualité.
Pour une bonne augmentation des produits touristiques, tout d’abord il faut disposer d’un environnement propre et reclasser les plages existantes. A l’heure actuelle, l’exploitation des plages de notre pays est dans une phase débutante. Les plages touristiques ont fait des progrès pour la protection de l’environnement, cependant ces travaux ne se font pas encore dans l’ordre. C’est pour cela, nous n’avons pas fait valoir toute la potentialité des plages.  Les expériences des pays dans ce domaine sont essentielles pour notre pays pour  intégrer tous les processus.
En parallèle avec la maintenance de la qualité de l’environnement des plages touristiques, nous devons prendre des mesures efficaces pour la lutte contre l’érosion, la disparition des plages sous l’action des actions actuelles de la nature. Ces dernières années, des régions côtières souffrent des calamites naturelles, des inondations et des changements anormaux du climat. Ces catastrophes naturelles sont  la cause des arrachements dans plusieurs régions, ont  déformé la topographie et ont influencé gravement l’économie, la société et la vie des gens dans ces régions. L’arrachement se trouve souvent dans les embouchures des rivières.. Les expériences des pays développés montrent que pour maintenir et développer la valeur et la qualité des côtes, nous devons protéger non seulement l’environnement contre la dégradation, mais en plus créer de nouvelles plages selon la politique pour le développement touristique du pays. Pour effectuer cela, les régions côtières doivent élaborer des projets CIRP (Coastal Improvement, Restoration and Protection) pour améliorer l’environnement, la restauration et la protection des plages. Le succès de la technologie des tubes géologiques dans plusieurs pays du monde nous aidera certainement a restaurer et protéger nos côtes. Cette technologie se fond avec l’environnement, est moins chère et peut être utilisée  presque dans toute les configurations du sol. Cependant, pour utiliser cette technologie de manière efficace, nous devons faire des enquêtes de base, établir des topologies sur de profondeur, courant, vague et de marée… dans les régions côtières soumises au risque d’érosion. 


3. La technologie "douce" pour la protection du litoral
Protection et restructuration du littoral érodé sont les problèmes sensibles  de l’environnement littoral. Les solutions classiques comme les digues, quais, estacades bétonnées… sont d’une part très chères, d’autre part conduisent à la disparition de la nature littorale. D’autre part, ces solutions “en dur”  ne règlent pas systématiquement l’érosion du site, elle sera stabilisée sur une zone mais généralement  déplacée sur une  zone a coté, particulièrement aux estuaires. Plusieurs recherches dans le monde ont démontré que pour une bonne restructuration du littoral érodé, il faut utiliser les solutions dites “techniques douces” basées sur la principe du transfert naturel des sables, sédiments   et les orienter vers les zones en déficit. Cette technique non seulement restructure rapidement les zones érodées mais en plus élargit les plages. Actuellement, les technologies Undercurrent Stabilizer Technology (USA) et Stabiplage (France) sont utilisées de manière efficaces pour récupérer des plages érodées. La technologie “douce” utilise des tubes en géotextile a longue durabilité, fabriqués en polypropylène (PP) ou polyester (PET), remplis par du sable de la mer ou de carrière pour former ces tubes “anguille des marais géologique”. Une fois ces tubes en place, ils sont remplis de sable et les plages érodées se regarnissent progressivement
 

Ces tubes sont fabriqués en tailles standards. Par exemple, les tubes ProTecTube américains sont de diamètre 1,5m, les tubes StabiPlage français sont de diamètre 2m et de longueur de 30 a 150 m. La mise en place de ces tubes géologiques ne nécessite pas de fondations. Les géotextiles peuvent subir l’érosion par l’eau de la mer et leur longévité peut être de 30 ans. En pratique, au cours du temps, les tubes géologiques s’enterrent sous les sables quand les plages augmentent et ne laissent pas des traces artificielles sur les plages. Normalement la longévité des tubes géologiques est beaucoup plus longue que le temps d’activité nécessaire. Cette technologie est actuellement répandue en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord. Ces expériences sont développées et utilisées en Amérique du Sud, en Asie et en Afrique. Avec cette technologie, la protection des plages devient simple, coûte moins chère et respecte la beauté de la mer par rapport aux solutions anciennes.

 

La disposition des anguilles geologique peut être réalisée en perpendiculaire avec la plage (fig. 7) ou en parallèle (fig. 8). Le calcul de l'écoulement, le transport des sédiments est indispensable pour la mise en oeuvre de l'installation. Les données nécessaires pour ce calcul seront la cartographie marine, la topographie de la zone étudiée sous la forme de carte SIG. Chaque cas partuculier fait l'objet d'un calcul spécifique. Un code de calcul numérique général sera très utile pour appliquer cette technologie dans toutes tailles et toutes configurations de litotoraux à protéger.
 
4. Conclusions
Le risque d’arrachement des côtes, des embouchures de nos rivières devient de plus en plus grave suite au changement anormal du climat et au réchauffage de la terre.
Effectuer des projets CIRP pour améliorer, restaurer et protéger, contre l’arrachement est un besoin fondamental pour assurer le développement durable des provinces côtières.
La technologie «des tubes géologiques » est une solution concordante avec les projets CIRP de notre pays.
Etablissement d'un code de calcul numérique pour appliquer cette technique dans toutes configurations des litoraux est très nécessaire.
 
References
1.A. Micallef, A. T. Williams. Theoretical strategy considerations for beach management
Ocean & Coastal Management, Volume 45, Issues 4-5, 2002, Pages 261-275
2. Robin G. D. Davidson-Arnott, Jocelyn Ollerhead. Nearshore erosion on a cohesive shoreline. Marine Geology, Volume 122, Issue 4, February 1995, Pages 349-365
3. G. Gambolatiand P. Teatini, M. Gonella. GIS simulations of the inundation risk in the coastal lowlands of the Northern Adriatic Sea. Mathematical and Computer Modelling, Volume 35, Issues 9-10, May 2002, Pages 963-972
4. P. P. Wong. Coastal tourism development in Southeast Asia: relevance and lessons for coastal zone management.Ocean & Coastal Management, Volume 38, Issue 2, 1998, Pages
5. John R. Clark. Coastal zone management for the new century
Ocean & Coastal Management, Volume 37, Issue 2, 1997, Pages 191-216
6. CH. HELBRINGER; Seminaire sur la Proprete des Plages. Ministere de l’Environement et de l’Amenagement du Teritoire de la TUNISIE. 1998.
7. CH. HELBRINGER; Colloque sur la Proprete des Plages, Stage APAL. ATEN. GREC 1999.
8. CH. HELBRINGER, BUI VAN GA, PHAM XUAN MAI; Colloque sur la Proprete des Plages, Danang 12/2001.
9. CH. HELBRINGER, J. CANICAS; Documents Techniques sur les Equipements de Nettoyage des Plages. CANICAS – PAMS 2001.
10. CH. HELBRINGER, CORNIC; Documents Techniques sur les Equipements de Stabiplage.
ESPACE PUR 2002.

______________________________________________________________________

 
 
   

MIXER DESIGN FOR A HIGH PERFORMANCE BIOGAS SI ENGINE CONVERTED FROM AN DIESEL ENGINE  Bui Van Ga, Tran Van Nam The University of...